Fermer X
Arte a suivi les enfants du programme El Sistema-France - Les débuts du programme en loire Atlantique - Documentaire à voir

Association

Président

Jean-Gabriel MAHÉO

Atypique, autodidacte, enthousiaste.

Lorsqu’il lui fut demandé de rédiger sa « bio », Jean-Gabriel fut bien embêté : il s’est séparé assez tôt de l’éducation nationale, a exercé plusieurs années dans les métiers techniques du spectacle vivant, puis a rejoint un think-tank international soucieux de justice et de progrès, puis enfin est devenu technicien de la métallurgie, et aussi ténor amateur. Comment y voir un rapport avec El Sistema France ? Il y en a un pourtant…

Car pour Jean-Gabriel, il est évident depuis tout petit qu’il y a en toute chose un potentiel de perfectionnement, et que ce perfectionnement trouve ses lois dans le principe de l’Harmonie. Il est donc allé chercher les livres des grands optimistes de l’histoire, les créateurs de renaissance, les bâtisseurs de nations, et a fait connaissance avec eux. Il veut comprendre comment rendre le monde meilleur. Jean-Gabriel est un optimiste radical.

C’est pourquoi l’exemple du Sistema vénézuélien l’a si fortement impressionné, tant dans ses dimensions artistique que sociale, culturelle et politique, et qu’il a décidé en 2009, avec Pascale Macheret, de créer en France, d’une manière ou d’une autre, le même outil pour la jeunesse : El Sistema France.

Rien de moins, rien de plus…

Direction générale

Pascale MACHERET

Fille d’antiquaire ébéniste d’art, quasiment élevée dans l’atelier d’ébénisterie-marqueterie, Pascale Macheret a eu très tôt le goût du beau travail, du bel effort, du beau projet. C’est ainsi qu’elle passe par l’école du Louvre pour suivre des études d’histoire de l’art. Du monde industriel à l’engagement associatif, en passant par la création d’une maison d’édition spécialisée dans l’épistémologie et par l’ONG Reporters Sans Frontières, c’est en 2009, après avoir vu sur la chaîne Arte un documentaire allemand sur le Sistema vénézuélien, programme d’aide sociale par l’apprentissage de la musique classique, orchestrale et chorale, destiné aux enfants en difficulté, qu’elle décide de faire de l’idée du Sistema un projet pour la France.

D’opportunités en rencontres, Pascale rassemble autour d’elle les personnes qui partagent son rêve et crée en 2010, avec Jean-Gabriel Mahéo, le projet El Sistema-France. Elle travaille depuis à lui donner les moyens de son ambition.

Responsables El Sistema-Alsace, chargés de mission développement national

François et Emmanuelle DARDANT

Chargé de mission développement régional-Pays de Loire

Benjamin HABOLD

Trésorier

Georges CARREAU

Secrétaire

Mélodie MURIE

Organisation

Production, mécénat et communication

Catherine MAHÉO

15 ans de direction de salle à Paris et en province, des spectacles nommés 21 fois aux « Molière », et 2 fois aux Globes de cristal, la création de plusieurs festivals, productrice pour la télévision (meilleure émission musicale à la télévision), elle a développé depuis 2006 une activité de consultante en communication et en management culturel, de production déléguée et d’organisation de tournées. Plus de 40 productions dont, à La télévision, « L’hymne à la Môme Piaf » France 2, « Blessures de Femmes » Canal +, « J’ai rêvé d’un autre monde » France 2 , « La Nuit Gainsbourg » France 2 , et, au théâtre, « Avenue Q » adaptée par Bruno Gaccio de Canal +, « Je m’voyais déjà » de Charles Aznavour et Laurent Ruquier, « Les Hommes Viennent de Mars, les Femmes viennent de Venus » de Paul Dewandre, « Les Monologues du Vagin » d’Eve Ensler, « Imagine Toi » de et avec Julien Cottereau, « Fabrice Luchini dit » avec Fabrice Luchini.

Catherine Mahéo a également toujours mis ses compétences professionnelles aux profits d’organisations ou d’associations à vocation sociale. El Sistema est, pour elle, comme une évidence.

« L’action est le meilleur moyen d’encourager les autres à aider » Citation de Pablo Casals

Coordinateur musical et pédagogique

Manuel MENDOZA

Directeur des Evénements

Claude TISSIER

Définitivement orienté vers la production artistique et les projets internationaux, Claude Tissier rejoint l’équipe El Sistema-France où il prend la responsabilité de l’organisation des événements et des tournées des orchestres symphoniques

Après une carrière consacré à l’Opéra et à la Danse, Claude Tissier a été nommé, en 2007 , dans le groupe Franco Dragonne ( un des créateurs du Cirque du Soleil), directeur de la création de “The house of dancing water » dans la CITY OF DREAM( budget 280 millions $) www.cityofdreamsmacau.com) qui s’est ouvert en 2011 à MACAO.

Auparavant, Directeur du développement créatif de Disneyland jusqu’en 2001, puis nommé Vice président du Cirque du Soleil (www.cirquedusoleil.com ) chargé de la création artistique des spectacles, Claude Tissier a également collaboré avec Rudolph Noureev, Oscar Araiz, Vittorio Biagi, Maguy Marin, Jacques Garnier, Lucinda Child, Amedeo Amodio… Mais sa collaboration la plus fructueuse a été celle avec Maurice Béjart et le Ballet du XX siècle (« Aqua Alta » et « Héliogabale » à la Scala de Milan, « Operette » avec le Ballet de Stuttgart et « Le Martyre de Saint Sebastian » à la Scala de Milano, au Festival de Salzbourg et au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles, « La Chauve Souris » au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles) . il en a également assuré les scénographies pour « Le Concours » au Théâtre Musical du Chatelet, repris par l’Australian Ballet, le Berlin Stattoper, l’Opéra de Paris et le Volksoper de Vienne, « Mouvement, Rythme et Etude » et « Arepo » à l’Opéra de Paris .

Il a été participé à de nombreuses création d’Opéra : Tristan et Parsifal - Opéra de Lyon, l’Or du Rhin et la Chauve Souris - Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, Tosca - Opéra de Nantes, Carmen et la Damnation de Faust - Festival Herode Atticus d’Athène , La vie Parisienne et l’Italienne à Alger - Théâtre Musical de Paris Chatelet, L’ange de Feu - Grand Théâtre de Genève, Opéra d’Amsterdam , Opéra Bastille de Paris, Don Carlo - opéra de Bologne et Grand Théâtre de Genève, Jeanne au Bûcher, les Noces de Figaro - Grand Théâtre de Genève, La Maison des morts - Opéra de Paris, Othello - Festival d’Orange.

Eclairagiste reconnu , Il a également conçu les lumières du Groupe de Recherches Chorégraphiques de l’Opéra de Paris-GRCOP, du Ballet de l’opéra de Paris - Washington Square, Le Lac des Cygnes- du Ballet de Lyon , ainsi que des scénographies pour le Ballet de l’Opéra de Palerme - le Chant de la Terre, Carmina Burana, Roméo et Juliette, le Requiem de Verdi et pour le ballet du Grand Théâtre de Genève - Schéhérazade, Mathis der Maler, Per Gynt, Child Alice, et pour l’Aterballeto -Carmen, Doctor Jelyll & Mister Hyde.

Relations institutionnelles, internationales et presse

Emmanuelle RAMOND

Guidée par la « res publica » tout au long de sa vie, Emmanuelle Ramond conduit sa carrière depuis 20 ans au sein de la fonction publique territoriale, dans les relations publiques et la communication.

Diplômée de la Sorbonne et titulaire d’un master de droit social, elle a été successivement en charge d’un cycle d’insertion par alternance pour jeunes en grandes difficultés (CIPPA -PJJ), attachée parlementaire de la première présidente de la délégation parlementaire aux Droits des Femmes, Martine Lignières-Cassou, puis attachée parlementaire de Jean-Marc Ayrault, député-maire de Nantes.

Elevée dans une famille investie aux parents engagés dans le médico social et l’enfance inadaptée, elle a reçu les valeurs humanistes et altruistes qu’elle transmet sans compter au sein d’associations et oeuvres caritatives. Dynamique et efficace, elle souhaite ouvrir plus largement son engagement et son parcours.

Actuellement chargée de communication, mélomane et particulièrement séduite par le programme d’aide sociale par la pratique musicale du Sistema, Emmanuelle rejoint l’équipe d’El Sistema-France, fort de ses compétences et multiples réseaux, pour aider à développer et faire croître le projet en s’occupant des relations presse et institutionnelles.