Fermer X
Arte a suivi les enfants du programme El Sistema-France - Les débuts du programme en loire Atlantique - Documentaire à voir

l’histoire d’El Sistema
ou la musique comme système social

El Sistema est la politique d’éducation musicale la plus audacieuse et la plus efficace jamais inventée dans le monde.

Elle a été initiée et développée par José-Antonio Abreu, économiste et musicien, qui ne supportait plus de voir les gamins des rues laissés pour compte.

L’aventure d’El Sistema a commencé en 1975, dans un garage de Caracas, avec une douzaine de jeunes musiciens. Une formidable histoire musicale qui se poursuit encore dans les bidonvilles ou dans les coins les plus perdus, là où les oubliés croyaient ne jamais découvrir autre chose que leur propre misère.

À ce jour, au Venezuela, plus de 700 000 jeunes répartis dans 371 centres académiques ont trouvé des repères grâce au Sistema ; certains sont devenus acteurs ou moteurs des trois cents orchestres symphoniques de jeunes qui essaiment dans le pays.

Les meilleurs musiciens de ces orchestres composent l’Orchestre de jeunes Simon Bolivar de Caracas dirigé par Gustavo Dudamel. Cet orchestre provoque aujourd’hui, dans le monde entier, une émotion gigantesque tant ses prestations sidèrent tous les publics.

Outre l’incroyable talent de Gustavo Dudamel, issu du Sistema, passé du trombone au violon, puis à la baguette de chef à 12 ans et qui se révèle comme le plus doué de tous les jeunes chefs de sa génération (il a été nommé à 28 ans à la tête du Philarmonique de Los Angeles en 2009 !), c’est surtout El Sistema qui rend possible une telle réussite.

Vu le talent et l’enthousiasme des jeunes musiciens, l’exigence de leur apprentissage, l’ampleur du phénomène, il serait très insuffisant et injuste de parler de « bonnes œuvres » ou de « charité ».

Le phénomène s’amplifie grâce au soutien de nombreux chefs d’orchestres prestigieux tels que Gustavo Dudamel, Simon Rattle, Claudio Abbado, ( président d’honneur El Sistema Italie), Daniel Baremboim, de nombreux artistes lyriques tels que Juan Diego Flores (président d’El Sistema Pérou) ou Placido Domingo ( El Sistema Mexique), Teresa Berganza, Montserrat Caballé et de nombreux artistes internationaux.

Le 26 juin 2014, El Sistema a été nommé Ambassadeur de bonne volonté par L’Unicef pour promouvoir les droits des enfants et des adolescents.

Un conte de fées ? Non.

C’est le résultat d’années de travail et d’engagement d’une poignée de musiciens, soutenus par une volonté politique, relayés par une multitude de passionnés qui ont entraîné avec eux ces jeunes, issus de milieux défavorisés, faisant de l’éducation musicale et de la culture une arme contre l’ignorance.

Vidéos

« Music to change life - EL SISTEMA »
de Paul Smaczny et de Maria Stodtmeier - Extrait 1

« Music to change life - EL SISTEMA »
de Paul Smaczny et de Maria Stodtmeier - Extrait 2