Fermer X
Arte a suivi les enfants du programme El Sistema-France - Les débuts du programme en loire Atlantique - Documentaire à voir

Naissance d’un orchestre à Gorges

Le projet El Sistema est arrivé en France, et s’est implanté à Gorges en Loire Atlantique dans l’école primaire Notre Dame du Bon Accueil, gérée par les Apprentis d’Auteuil.

Il faut être sacrément audacieux pour penser qu’on peut implanter en France un système d’insertion sociale par la musique qui préconise un entrainement intensif à raison de 12 heures de musique par semaine. Car avec toute la bonne volonté du monde c’est vraiment difficile d’ajouter 2 heures de musique à des journées d’école déjà longues. Cela parait encore plus inconcevable quand on parle d’enfants en grande difficulté scolaire.

Mais voilà, de l’audace, l’association El Sistema France n’en manque pas. Quand ils ont rencontré l’équipe de l’école Notre Dame du Bon accueil implantée à Gorges en Loire Atlantique et la direction des Apprentis d’Auteuil, ils les ont convaincus que cela valait la peine de tenter ce pari.

Devoir s’écouter et plus encore s’entendre

A partir de novembre 2013, les 47 enfants de l’école ont donc été immergés dans un grand bain de pratique musicale : initiation pendant deux mois, chant choral dès le début. En février, chacun s’est mis à l’instrument : cordes, bois, cuivres, percussions... toutes les familles sont représentées.

La semaine de ces jeunes internes a donc été rythmée par des cours d’instrument, des répétitions par pupitre et section, et en grande formation sans oublier les deux heures de chant choral...

Même si la plupart ont été tout de suite séduits par les instruments qu’on leur a confiés, rien n’était évident dans cet apprentissage. Rester assis sur une chaise, devoir de se contrôler, se concentrer, être le maillon d’une équipe où chacun a besoin des autres, devoir s’écouter et plus encore s’entendre !... cela ne s’est pas fait sans peine.

Un incroyable pari

Jeudi 20 juin, dans la belle salle de spectacle de Cugand, nos jeunes et leurs accompagnants ont gagné la première manche de leur incroyable pari. La salle pleine a montré que les familles avaient elles aussi adopté le projet. Quant aux enfants, que de prouesses : rentrer en scène calmement, chanter sous la houlette de leur chef de choeur, vocalises et quelques uns des chants étudiés en ayant mémorisé les paroles ( y compris en anglais !), de jeunes solistes ont impeccablement tenu leur parties

La deuxième partie était consacrée au travail orchestral : on mesure combien il est délicat de présenter le travail de jeunes musiciens ayant 4 mois de pratique instrumentale.. Après la présentation des différents pupitres, l’orchestre a joué un exercice orchestral écrit pour eux par leur chef : attaques, forte, piano, tutti, soli Tout était là : un orchestre symphonique faisait ses premiers pas !

Et la suite ?

Notre orchestre devrait retrouver ses instruments en octobre pour une nouvelle année d’apprentissage : les nouveaux arrivants seront alors épaulés par les "anciens". L’équipe pédagogique ainsi que les éducateurs sont absolument convaincus par les progrès réalisés par leurs élèves tant au niveau scolaire qu’au niveau comportemental. Quant aux Apprentis d’Auteuil , ils aimeraient bien pérenniser le dispositif voire même l’étendre à leurs autres écoles.

Évidemment, le financement est le nerf de la guerre et les temps ne sont pas très propices aux levées de fond. Heureusement l’association El Sistema France n’en est pas à un défi près et va encore soulever quelques montagnes pour rendre tout ceci possible ! N’hésitez pas à leur apporter votre soutien...